La colorimétrie 100% sous contrôle à l’Imprimerie Coopérative des Sucs

L'imprimerie Coopérative des Sucs (ICS) située à Yssingeaux, relève un défi qui vaut la peine d’être applaudi.

La toute première SCOP du secteur de l'imprimerie en Auvergne-Rhône-Alpes a fait ses débuts en août 2016, reprise par 16 salariés de la société Phil'Print, alors en liquidation judiciaire. Aujourd’hui l’entreprise compte 20 personnes.

Nous sommes allés à la rencontre de Jean-Marc

Marzona, son gérant, qui a doté l’imprimerie de UC Plaform pour améliorer la qualité de ses imprimés.

 

Un  bilan très positif : il explique les bienfaits de UC Platform qui, outre la montée en qualité de la colorimétrie,  a eu un impact économique et écologique très positif pour sa production.

 

Pourquoi la colorimétrie a fait partie de vos priorités à la reprise de l’imprimerie ?


“Nous avons rapidement constaté que nous devions progresser sur la question de la couleur. Nous avons réfléchi à plusieurs solutions, et la certification PSO était une alternative intéressante. L’écueil était cependant le manque de suivi au jour le jour jusqu’à la certification suivante : il nous fallait une solution pour être accompagnés, alertés au quotidien pour être dans un réel process d’amélioration continue.

Nous avons donc opté pour UC Plaform qui nous a été présentée au moment où nous cherchions une solution : aujourd’hui,  nous pouvons imprimer, façonner, aller chercher des clients car nous sommes totalement dégagé des problématiques de qualité de colorimétrie ; et si nous avons un souci, nous appelons les experts couleurs, tout est rectifié et, ça, c’est formidable.

 

 

Des gains en qualité et des gains économiques mesurables ?


Concernant la qualité de la production, nous avons des retours très positifs de nos clients. Nous sommes toujours constants sur l’encrage : même sur un travail repris 3 mois plus tard, le rendu est identique grâce au fait que tout soit automatisé.


Nous observons par ailleurs des gains énormes sur la passe papier, car on ne perd plus de temps à trouver le bon encrage : moins de gâche papier, donc une mise en production plus rapide. Je n’ai pas mesuré le retour sur investissement de façon chiffrée mais il est visible car fortement ressenti. Grâce à la totale automatisation, j’apprécie également d’avoir un retour de tous nos tirages via la plateforme, ce qui me donne des statistiques sur l’ensemble de la production : c’est vraiment bien !


D’autre part, nous sommes dans une démarche environnementale à tous les niveaux et la mise en place de UC Plaform y participe également en évitant la gâche.

 

 

Et l’accompagnement ?

 

Le fait d’être accompagné au jour le jour est extrêmement précieux : on est prévenu d’une dérive éventuelle avant même qu’elle ne soit visible à l’œil nu. Le déploiement a été très simple, les équipes en interne ont vite adhéré au process.
Pour eux, c’est un confort de travail car ils n’ont plus de problèmes de courbes en permanence : pour eux c’est beaucoup plus simple.

Coté Pré-Presse : Sandrine et Réda

Coté conducteur : Cyrille

« Nous avons gagné en fluidité, en sérénité et en maitrise de notre flux jusqu’au rendu final ; La conformité de nos épreuves issues d’équipements bien calibrés nous apporte confort et assurance au quotidien.

On était un peu méfiant au départ car nous avions eu de mauvaises expériences avec des logiciels de colorimétrie.  Mais désormais nous sommes séduits par la simplicité et la rapidité de l’outil même sur une volumétrie de données très importantes quand nos clients nous envoient des fichiers lourds.

Le plus important pour nous, c’est le retour favorable de nos clients : tout le monde est heureux ! Alors oui, nous recommandons vraiment la plateforme.»

« La plateforme est d’une grande aide : au niveau de la couleur c’est incroyable : les textes sont très nets, les points sont très fins,  les images comme des photos, avant c’était soit trop pâle, soit excessif.

Les clients n’en reviennent pas : au BAT, ils ne s’attendent pas à ce qu’on puisse sortir ce niveau de qualité par rapport à avant.

Et pour moi, au niveau de la production, on gagne vraiment du temps : en 50 feuilles, on roule. Et puis, cela ne bouge pas après au niveau encrage, c’est stable. Avant il fallait beaucoup jouer avec le pupitre, maintenant c’est stable y compris avec la trame aléatoire pour laquelle nous avons une courbe spéciale réalisée avec UC Platform. On s’est nettement amélioré. Bref, il n’y a vraiment rien à redire ! »

« L’utilisation de la plateforme devient finalement tellement « normale » pour tous maintenant, qu’une fois qu’on y a gouté, on ne peut plus s’en passer ! »


déclare Jean-Marc Marzonna

© 2017 - Universel Couleurs - Tous droits réservés   |  Mentions légales   |   CGV   |   Création du site : Jus2'Com